_ap_ufes{"success":true,"siteUrl":"www.batterievoiturepro.com","urls":{"Home":"http://www.batterievoiturepro.com","Category":"http://www.batterievoiturepro.com/autres-batteries/","Archive":"http://www.batterievoiturepro.com/2016/03/","Post":"http://www.batterievoiturepro.com/la-reprogrammation-moteur-cest-quoi-risques-et-avantages/","Page":"http://www.batterievoiturepro.com/liste/","Attachment":"http://www.batterievoiturepro.com/?attachment_id=961","Nav_menu_item":"http://www.batterievoiturepro.com/garagistes-de-france/","Wpcf7_contact_form":"http://www.batterievoiturepro.com/?post_type=wpcf7_contact_form&p=53","Tablepress_table":"http://www.batterievoiturepro.com/?post_type=tablepress_table&p=454"}}_ap_ufee

Comment et quand changer la courroie de distribution?

Élément essentiel dans le fonctionnement d’un moteur, la courroie de distribution doit être changée régulièrement pour éviter tout risque de panne grave. A quel moment et comment la changer ? Voici un guide complet.

Le rôle de la courroie de distribution

La courroie de distribution, que l’on appelle aussi courroie crantée à cause de sa structure, assure la liaison entre le vilebrequin, la pompe à injection (pour les voitures diesels), la pompe à eau (pour certains moteurs) et l’arbre à cames. C’est elle qui synchronise les mouvements entre les pistons et les soupapes. Hautement sollicitée, notamment pour les voitures qui font beaucoup de petits trajets (à cause des démarrages fréquents), elle est considérée comme le tendon d’Achille des véhicules modernes. En effet, si la courroie de distribution se casse, finie la synchronisation. Les pistons vont heurter violemment les soupapes qui vont se tordre ou se casser. L’arbre à cames, quant à lui peut être délogé de ses paliers et se briser. Sur un moteur à essence, il faudra au mieux changer les culasses et les soupapes, sinon jeter tout simplement le moteur à la casse. Sur un moteur diesel, le dommage peut être limité mais il faut tout de même prévoir une lourde réparation (au moins un remplacement des soupapes et des linguets). Dans tous les cas, une rupture de la courroie de distribution restera toujours lourde de conséquences, donc mieux vaut prévenir que guérir.

A quel moment effectuer un changement de courroie de distribution ?

En général, un problème de courroie de distribution arrive soudainement, sans le moindre signe avant-coureur. Aucun bruit ne prévient de l’approche de la panne. Votre véhicule roule très bien et soudain, le moteur s’arrête net et refuse de redémarrer. Pour éviter ce genre de problème, mieux vaut changer la courroie de distribution régulièrement, avant qu’elle ne se casse et endommage votre moteur. Donc, le seul moyen de savoir quand changer la courroie de distribution, c’est de se référer aux recommandations du constructeur. De manière générale, il faut prévoir un changement de la courroie de distribution tous les 60 000 km à 150 000 km en moyenne.

courroie de distribution

Quand il faut changer la courroie de distribution

Il faut savoir tout de même qu’une fuite d’huile, de gasoil ou encore de liquide de refroidissement peut endommager la courroie de distribution et motiver un remplacement prématuré.

Il est également conseillé de changer de courroie de distribution lorsque vous entamez une opération comme le remplacement de la pompe à eau ou d’un joint de culasse qui nécessite sa dépose. Une fois détendue en effet, la courroie devient inutilisable et doit être remplacée.

Acheter une nouvelle courroie de distribution

courroie de distribution

Kit de courroie de distribution pour voiture

La meilleure façon de ne pas se tromper lorsque vous achetez une nouvelle courroie crantée, c’est de récupérer la référence exacte de l’ancienne courroie dans le manuel du constructeur. Cela dit, vous pouvez aussi vous rendre chez votre vendeur de pièces détachées habituel avec le modèle et la marque de votre voiture, ainsi que les références du moteur (cylindrée, puissance, etc.). Pour faire simple, montrez-lui la carte grise de votre véhicule. Il saura vous guider dans votre choix à partir de ces informations. Si vous pouvez amener l’ancienne courroie, ce sera encore mieux. Et tant que vous y êtes, n’oubliez pas d’acheter les joints d’étanchéité ainsi que le lubrifiant qui va avec. D’ailleurs, il est toujours préférable d’acheter le kit complet de distribution comprenant courroie, galet tendeur, joints, lubrifiant, etc. Dans la plupart des cas, le kit comprendra aussi une pompe à eau. Il est en effet d’usage de changer la pompe à eau aussi lorsqu’on procède à un changement courroie de distribution.

Pour acheter un kit de courroie de distribution au meilleur prix, cliquez ici

Comment accéder à la courroie de distribution ?

Selon l’emplacement de la courroie de distribution dans le moteur, il pourrait être nécessaire de surélever la voiture et d’enlever une roue. Respectez scrupuleusement les consignes de sécurité et mettez la voiture sur chandelles.

Commencez par débrancher le câble de la borne négative de votre batterie voiture. Ensuite, selon le modèle de votre véhicule, vous aurez peut-être besoin de déposer d’abord la courroie d’alternateur. Pour cela, vous allez défaire les boulons du tendeur, puis repousser celui-ci pour détendre la courroie que vous allez par la suite retirer. 
Il est fort probable que vous aurez à déposer les pièces suivantes (selon le modèle de votre véhicule) : l’alternateur, la pompe de direction assisté et le compresseur de la climatisation. Ce dernier doit être démonté en une seule pièce. Évitez surtout de le déposer pièce par pièce car vous aurez du mal à tout remonter après.

Déposez la tête d’allumeur si votre voiture en a une. Le plus souvent, cette tête d’allumeur est fixée par deux clips que l’on peut faire sauter à la main. Sinon, elle peut être fixée par des vis. En fait, la plupart des véhicules modernes sont équipées d’un système d’allumage électronique donc pas d’allumeur. Ils ont en revanche des capteurs de position du vilebrequin et des cames. Il faut juste repérer le PMS du cylindre n°1 (point mort supérieur). Si vous avez du mal, n’hésitez pas à consulter le carnet technique de votre voiture.

Maintenant, vous allez caler le moteur. Armé d’une clé à douille ou à molette, vous allez faire tourner le moteur jusqu’à ce que le point de calage de la poulie de vilebrequin soit bien aligné au point 0 degré de l’échelle de distribution. Assurez-vous aussi que le rotor d’allumage soit aligné avec le point marqué sur le distributeur (celui qui correspond au point d’allumage du cylindre n°1). Autrement, vous devez faire tourner le moteur encore (un tour complet ou presque). Attention, assurez-vous que la courroie de distribution soit intacte avant de faire tourner le moteur, autrement vous risquez de tordre vos soupapes et causer des problèmes graves. Regardez s’il est nécessaire de démonter aussi la poulie de vilebrequin pour enlever la cache de la courroie crantée ou non. Dans la plupart des cas, la cache de distribution recouvre aussi le haut du vilebrequin, donc il faut retirer la poulie damper (poulie de vilebrequin). Si vous devez démonter cette dernière, n’oubliez pas de changer de joint.

Vous allez ensuite dévisser la fixation du couvercle du distributeur et le retirer du moteur. Certains moteurs disposent d’un couvercle en deux parties. N’hésitez pas à démonter les éléments qui pourraient vous gêner lorsque vous allez retirer la cache de distribution. Comme ces éléments varient d’un modèle à l’autre, n’hésitez pas à consulter le carnet d’entretien de votre voiture pour les identifier.

Pour terminer cette première partie, vérifiez bien l’alignement de l’arbre à cames et du vilebrequin. Sur beaucoup de moteurs, il y a un point de repère sur les pignons ou les poulies. Ce point doit être bien aligné avec le repère correspondant sur la culasse, le bloc-cylindre ou encore l’arbre d’entrainement des différents accessoires. Sur d’autres moteurs, ce point de repère doit s’aligner avec le joint du 1er chapeau de palier de l’arbre à cames. Cette précaution est très importante si vous avez à changer une courroie de distribution cassée. Pour avoir plus de précision, consultez le manuel de votre auto. Enfin, assurez-vous qu’il n’y a pas la moindre fuite d’huile ou d’eau avant de mettre en place la nouvelle courroie crantée.

La dépose de la courroie de distribution

courroie de distribution

Dépose d’une courroie de distribution

Maintenant que vous accédez à la courroie, commencez par desserrer son tendeur sans l’enlever complètement encore. Tournez doucement ce tendeur de manière à le séparer de la courroie, puis resserrez les boulons. 
Inspectez soigneusement la poulie du tendeur pour détecter le moindre dommage éventuel (fissures par exemple). A la main, faites tournez la poulie du tendeur. Si un bruit anormal se fait entendre, cela veut dire que les roulement sont endommagés ou desserrés. Dans ce cas, vous devez remplacer la poulie du tendeur et le roulement également.

Retirez la courroie crantée lorsqu’elle n’est plus sous tension. Pensez à nettoyez les traces de composite au niveau de la gorge de la poulie avec un tournevis plat. Une courroie de distribution qui a beaucoup vécu laissera forcément des dépôts de matériaux.

Poser une nouvelle courroie de distribution

courroie de distribution

Montage nouvelle courroie de distribution

Posez d’abord la nouvelle pompe à eau. Ensuite, remontez les galets tendeurs et enrouleurs.

Tendez la nouvelle courroie en respectant les normes recommandées par le constructeur. En général, la poulie de vilebrequin doit être serrée au couple à l’aide d’une clé dynamométrique ? Sachez que le serrage angulaire et le couple varient d’un moteur à l’autre.

Si votre moteur est doté qu’un tendeur hydraulique, il vaudra peut-être mieux remettre le piston dans son cylindre. Pour cela, prenez un étau, puis comprimez le piston de manière à aligner les trous et retenez-le ainsi en plaçant un axe. C’est après que vous allez remonter le tendeur.

Réalignez soigneusement les repères et ajustez la tension du galet tendeur. Si besoin, réinstallez la poulie de vilebrequin.

A l’aide de la vis du vilebrequin, faites quelques tours de moteur et vérifiez encore une fois si les repères restent bien alignés. Si ce n’est pas le cas, recommencez à zéro en réinstallant la courroie crantée.

Lorsque vous êtes sûrs que tout va bien (les repères sont correctement alignés), replacez la cache de 
distribution.

Comme la pompe à eau a été changée, n’oubliez pas de faire une vidange du liquide de refroidissement .

Démarrez votre voiture et faites un test en accélérant par à coup. Si la courroie de distribution n’est pas suffisamment tendue, un bruit de vrombissement ou de ronflement va se faire entendre à la décélération.

Quelques conseils de prévention

Lorsque la courroie d’accessoires est en mauvais état, elle s’effiloche et peut s’incruster entre le pignon de vilebrequin et la courroie de distribution, provoquant ainsi un décalage de la distribution et endommageant les dents de la courroie. C’est la première cause de rupture, et vous devez la connaître pour savoir comment et quand changer la courroie de distribution. Donc, à titre de prévention, vérifiez systématiquement l’état de la courroie d’accessoires ainsi que celui des galets et des poulies à chaque fois que vous faites une révision ou un entretien de votre véhicule.

Il est également conseillé de vérifier s’il n’y a pas de fuite de liquide de refroidissement au niveau de la poulie de vilebrequin et des cartes de distribution.

Merci à Oscaro et à Quelleautomobile pour les photos.

0 Commentaire

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’importance de la maintenance mécanique - […] changements des filtres, changement courroie de distribution, vérifications des disques et des plaquettes… Rien ne doit être […]
  2. Comment changer les plaquettes de frein? - […] et quand changer la courroie de distribution […]

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *